L’œuvre de Maria Valtorta
© Centro Editoriale Valtortiano.

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous ?

Accueil >> Plan du site >> Index des leçons sur l'épître de saint Paul aux Romains

Traduction automatique de cette fiche :
 -  -  -   

Leçons sur l'épître de saint Paul aux Romains.
dictées à Maria Valtorta.


«De toutes les lettres qui constituent le "corpus" paulinien, l'épître aux Romains n'est pas seulement la plus longue. Elle est aussi, en raison même des circonstances dans lesquelles elle fut composée, celle où s'exprime peut-être avec le plus d'éclat ce qu'on pourrait appeler la "catholicité" de saint Paul, cet aspect si caractéristique de son esprit, à la fois épris d'universalisme et d'unité, ou si l'on préfère, soucieux d'un universalisme qui sauvegarde pleinement l'unité essentielle de l'Église, comme de la Révélation elle-même.»

Extraits de Études sur l'épître aux Romains
du P. Stanislas Lyonnet (1902-1986).

 



L'apôtre Paul
dans l'œuvre de Maria Valtorta.


 

" Les Leçons sur l'Epître de Saint Paul aux Romains de Maria Valtorta sont d'une bouleversante profondeur exégétique"
Mgr René Laurentin
[1]

 

La lettre de Saint Paul aux Romains est un des textes les plus importants de la Bible chrétienne : "elle a fourni au christianisme naissant les bases et la structure de son assise théologique".

À travers 48 leçons dictées à Maria Valtorta de 1948 à 1950, l'Esprit-Saint
[2] commente la plus grande partie de cette épître majeure du christianisme. D’autres versets de l’épître sont cependant commentés, ici ou là, dans les autres ouvrages de Maria Valtorta.


Sommaire.
Haut de page.

        

 Leçon n°1 :: Romains 1,3-4  Le Fils de Dieu ne cesse pas d'être Dieu pour avoir assumé une nature d'homme.  La Vierge Marie rentra en Dieu pour y accueillir Dieu et engendrer le Fils de Dieu.  La Volonté du Père était au-dessus de sa volonté libre.  Jésus a été tenté dans sa nature humaine, mais n'a pas péché parce qu'il l'a voulu.  Saint par sa nature divine, il voulut être saint aussi selon la nature humaine.

 Leçon n°2 : Romains 1,17  Dans l'instrument de Dieu, c'est Dieu qui vit  La haine de Dieu tente de détruire l'Idée en détruisant ses représentations.  Quand les ennemis de Dieu détruisent ce qui l’annonce et le représente, tout vient à être détruit, même ce que vous ne voudriez pas.  Si vous ne vous réveillez pas vous périrez !  Ta victoire est dans ta volonté, mais ne te sauve plus par la volonté de Dieu.  Cette horreur qui est déjà en action.  Imitez l'apôtre Paul  Plus le juste a un cœur d'enfant, plus il sait vivre de foi.  

 Leçon n°3 : Romains 1,18  La colère de Dieu se manifestera à la fin des temps.  Il suffit que Dieu vous abandonne.  Lorsqu’impiété et injustice auront gagné 99% de l'humanité.  Le "quand" ne vous sera pas dévoilé.  Marie est le prophète précurseur de cette époque.  Dieu se retirera comme au temps d'Antiochus Epiphane.  Cherchez le Sauveur alors qu'il est encore parmi vous.          

 Leçon n°4 : Romains 1,20-22  On ne peut nier Dieu que délibérément et vainement.  Dieu est visible dans sa Création.  Dieu est patient, mais inexorable : ceux qui le nient se damnent.  

 Leçon n°5 : Romains 1, 24-31  Les mœurs dépravées de notre époque.  Mais Paul, dans son descriptif si pertinent, n’a pas encore tout dit sur votre époque.  Lorsque les neuf dixièmes de l'Humanité repoussent Dieu.  Ici on offre en sacrifice à l'Adversaire le Fils incarné de Dieu.  Lucifer se tient sur le trône que les hommes lui élèvent, mais il sera vaincu.  Le péché qui fait frémir le Ciel entier.           

 Leçon n°6 : Romains 2,1  Je m’adresse à la partie choisie du troupeau.  Sur l'autel des Cieux ne peuvent être déposés que les sacrifices des personnes saintes.  L’action des âmes réparatrices vaut plus que toutes les actions manifestes.  Je leur demande réparation, expiation et perfection de charité.  Dieu a besoin d'hosties pures, saintes et rendues immaculées par leur charité.  Les victimes d'holocauste maintiennent le monde en place en apaisant la colère de Dieu.       

 Leçon n°7 : Romains 2, 2-8  Le jugement de Dieu est fondé sur la vérité et la justice.  Le plus jugé sera celui qui est chargé de juger.  La Sagesse s'apprend plus par amour que par instruction.  Celui qui a la charité désarme le cœur de Dieu.         

 Leçon n°8 : Romains 2, 9-11  Le monstre du remords assaille les coupables.  L'homme coupable ne s'imagine pas que c'est Satan qui le tourmente après l'avoir séduit et rendu esclave.  Il est très difficile pour les grands coupables de parvenir au parfait repentir.  La réalité de l'Enfer et du Paradis ne peuvent être vraiment décrites.  Dieu donnera récompense ou châtiment en proportion de ce que l'homme a su.  Universalité du Salut.   

 Leçon n°9 : Romains 2, 12  Trois catégories seront jugées par la Miséricorde : les démons de la Terre, les hypocrites et les païens.  Ceux qui ne veulent connaître aucune loi.  Les hypocrites qui se moquent de Dieu.  Les Gentils (ceux qui ne sont pas chrétiens catholiques) qui même sans connaître la Loi font naturellement ce que la Loi impose, seront sauvés au dernier jour.        

 Leçon n°10 : Romains 2, 17-29  La circoncision du cœur est celle que Dieu récompensera.  La "soutane" ne fait pas le croyant.  Les hypocrites.  Leur poudre aux yeux.  Les scandales qui choquent l’opinion.  Les mauvais "ministres de Dieu" jettent l’opprobre.  Mais Dieu suscite des "voix" qu’ils méprisent.  Une armée nombreuse promise par les prophètes.  Paul de Tarse est parmi les premiers de ces nouveaux évangélisateurs (voix de Dieu).     

Haut de page.       

 Leçon n°11 : Romains 3, 1-20  Les dépravations de l’esprit ignorent la crainte de Dieu.  Comment définir la crainte de Dieu ?  Adam et Ève avaient, plus que vous, les facilités pour se sanctifier.  La sanction d'Adam et Eve est faite de Justice et de Miséricorde.  Dieu ne mesure pas la perfection humaine d'après la perfection divine.  Vous serez jugés sur l'amour avec lequel vous aurez agi dans vos tentatives.  Les scrupuleux : la crainte de Dieu n'est pas la terreur de Dieu.  Les quiétistes croient que Dieu est tellement bon qu'il se contente de tout et de n'importe quoi. Dieu les abhorre.  Les justes font tout leur possible pour accomplir des bonnes actions, le mieux qu'ils peuvent.  La véritable crainte de Dieu.           

 Leçon n°12 : Romains 3, 21-31  Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.  Mais tous ceux qui croient au Christ sont gratuitement justifiés par sa grâce.  La Rédemption est un éternel présent.  Le Rédempteur a toujours été pensé, prédestiné, voulu par la Pensée divine.  La circoncision de la chair et de l’esprit.  Les nouveaux peuples de Dieu, nombreux, surgiront dans ce désert.  Voilà la réponse que je donne à ceux qui pensent que seulement les catholiques peuvent se sauver.  À la fin des temps, ceux qui ne reçurent pas le baptême d'eau pourront recevoir le baptême de Feu.  

 Leçon n°13 : Romains 4 – La foi d’Abraham, modèle du croyant.  Abraham est le Père des croyants  La voix de Dieu résonne dans tous les hommes au moins une fois  Caïn savait encore distinguer la voix de Dieu  Le surhomme non : c’est un monstre  La grande foi d’Abraham  La foi est une circoncision mystique  Les vérités que Dieu nous a révélées  Celui qui a la foi ne peut pas sombrer  Celui qui possède la foi, possède le Royaume de Dieu.          

 Leçon n°14 : Réponse à une interrogation de Maria Valtorta.  Par l’Esprit saint, la Trinité tout entière demeure en nous.  Dieu gouverne l’Histoire.  La Création est sortie de Dieu.  Vous contenez Dieu dans le temple de votre corps.  Marie, c'est celle que la divine Pensée a conçu Immaculée et Pleine de Grâce.  L’esprit est la meilleure partie de votre âme.  Marie ne mourut pas.  Marie est au Ciel, en corps et âme, aussi vivante qu'elle l'a été sur Terre.  C'est en Marie que l'homme peut renaître et devenir un véritable fils de Dieu, d’homme qu’il était.  

 Leçon n°15 : Romains 5, 1-5  La Création est une succession d'actes créateurs jusqu'à la complétude parfaite  L'âme  L'aboutissement est le Christ.       

 Leçon n°16 : Romains 5,5  Avec la seconde Ève, le jardin d'Eden a refleuri  L'Esprit-Saint féconde la terre  Être un autre Christ. 

 Leçon n°17 : Romains 5, 12  Marie, arche entre le ciel et la terre  C'est l'heure de Marie  Comment la Rédemption annule la faute.    

 Leçon n°18 : Romains 6, 1-10  L’hérésie du quiétisme  Les mérites infinis de la Passion  Vous pouvez être «divinisé».         

 Leçon n°19 : Romains 6, 11-23  Le sacrifice qui plait à Dieu  La façon de devenir "hostie"  Cette communion est Vie         

 Leçon n°20 : Romains 7, 1-13          

Haut de page.       


 Leçon n°21 : Sans référence explicite  Voici une leçon pour tous, mais surtout pour ceux qui sont chargés d'enseigner la Vérité et la connaissance de Dieu, dont l'essence est la Charité.           

 Leçon n°22 : Romains 7  La conversion de Paul : l'utilité d'avoir connu la faiblesse  Le choix des douze et des soixante-douze.      

 Leçon n°23 : Romains 7, 14-25  Le péché originel  La Création du monde  Adam et Ève  La Rédemption.    

 Leçon n°24 : Romains 7, 14-25  La loi spirituelle.

Suite du sommaire.

Haut de page        

Fiche mise à jour le 08/12/2017.

 



[1] Mgr René Laurentin, François-Michel Debroise, Jean-François Lavère "Dictionnaire des personnages de l’Évangile révélé par Maria Valtorta", Introduction, note de bas de page, Ed. Salvator, 2012.

[2] L'Auteur Très-Saint se nomme dans la Leçon n°16 : c'est l'Esprit-Saint lui-même.