I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\MV15ANS.gif

L'œuvre de Maria Valtorta
© Centro Editoriale Valtortiano

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous

   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroAccueil.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroOeuvre.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroValtorta.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroThemes.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroBoutique.gif

Dieu a besoin des âmes hosties

Accueil >> Plan du site >> Index des leçons sur l'épître de saint Paul aux Romains

 

Leçons sur l'Epître de Saint Paul aux Romains
Leçon n°6 : Commentaires de Romains 2, 1


Dieu a besoin des âmes hosties


CHAPITRE II     

Passage des fautes des Gentils à celles des Juifs.          

1 Ainsi, qui que tu sois ô homme, toi qui juges, tu te rends inexcusable, car en jugeant les autres tu te condamnes toi-même puisque tu fais les mêmes choses que tu condamnes.

RETOURS AUX FICHES

   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif 

   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif 

Vendredi 9 janvier 1948.        

Romains 2, 1.           

L'Auteur Très-Saint dit :        

L'Apôtre écrit: "Toi (...) tu te rends inexcusable, car en jugeant les autres tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les mêmes choses que tu condamnes".         

Je m'adresse à qui ? Au commun des fidèles ou à la partie choisie du troupeau ? À la partie choisie. Ma parole est le levain qui doit faire lever la farine pure
[1], la farine à hosties, pour que cette farine, avec sa perfection, fasse lever la grande masse constituée de farine blutée[2] plus ou moins grossièrement.           

Lorsque la ménagère veut faire son pain, pour commencer elle ne prend pas la farine impure, qui est pleine de son. Pour faire la boule de levain elle prend de la fleur de farine, la mélange avec de l'eau pure, et la laisse fermenter. Elle forme ainsi le levain qui va faire fermenter même la farine impure, pour qu'elle devienne du bon pain. Les pains azymes étaient sans levain
[3], mais alors on prenait de la farine pure, de la farine à hosties, et on mangeait ces pains sous forme de minces galettes cuites à feu vif.           

La farine à hosties représente cette partie choisie du troupeau de l'Agneau, qui est Berger, qui est Pain de Vie
[4], qui est le Seigneur. Ces âmes choisies sont comme des hosties qui, dans un sacrifice spirituel comme celui de la Nouvelle Loi, viennent se poser volontairement sur l'autel du sacrifice, comme un mémorial, comme une brûlante offrande d'odeur très suave (Lévitique 2).

L'ancien rite, offert et consommé avec de la viande ou de la farine, se perpétue dans le nouveau, mais avec des formes nouvelles et plus nobles. De la même façon que sur les autels de la Terre on ne consomme que la Chair et le Sang du Dieu-Homme, ainsi sur l'autel des Cieux ne peuvent être déposés que les sacrifices des personnes saintes. Et cela pour que le Dieu-Homme serve de modèle à ceux qui par obéissance à l'Évangile deviennent des hommes-dieu. Devenus prêtres et victimes à cause de leur charité, ils peuvent offrir et consommer leur sacrifice sur l'autel universel des Cieux pour la gloire de Dieu et la rédemption du monde.         

Ces nobles sacrifices individuels, provenant de la partie élue du troupeau, sont le levain qui fait fermenter et lever la masse impure de la partie moins bonne du troupeau. À leur propre insu, ces âmes donnent à la masse impure ce minimum de fermentation qui la rend apte à se transformer en troupeau acceptable. 

Voilà donc la raison pour laquelle je m'adresse à la partie choisie, celle qui travaille même si elle est cachée et apparemment absente. Son action secrète vaut plus que toutes les actions manifestes, parfois bruyantes, parfois intransigeantes, de ceux qui s'imaginent tout faire. Ces derniers sont parfois poussés par des sentiments teintés d'orgueil, ce même orgueil qui corrompit le Sacerdoce, les scribes et les rabbins d'Israël. Ils auraient souvent besoin que quelqu'un leur dise: "Tu te rends inexcusable. En jugeant les autres tu te condamnes toi-même, car tu fais les mêmes choses que tu condamnes".     

Je m'adresse donc à la partie choisie, en lui demandant réparation, expiation et perfection de charité, afin que la partie enseignante du troupeau du Christ, les pasteurs plus ou moins petits de ce troupeau, quand ils ne sont pas eux-mêmes "partie choisie, hostie de sacrifice", soient au moins placés entre la partie impure et la partie choisie, entre d'un côté la grande majorité grossièrement informe des chrétiens d'aujourd'hui, et de l'autre côté les victimes, colonnes destinées à soutenir le temple de Dieu, bastions de défense de mon Église, échelles d'or par lesquelles les faibles du troupeau peuvent monter vers Dieu étant donnée leur incapacité à voler vers lui, lampes qui signalent la route, ou plutôt : étoiles qui indiquent le chemin aboutissant au cœur du Christ.      

Je m'adresse aux âmes-hosties. Dieu a besoin d'hosties pures, d'hosties saintes, d'hosties rendues immaculées par leur charité qui les purifie des faiblesses humaines. Il a besoin d'hosties. Hosties d'amour, en réparation de toutes les offenses faites à l'Amour. Hosties d'expiation, en réparation des péchés du monde. Hosties de purification. La puanteur des péchés qui infecte le monde est tellement vaste et puissante qu'elle atteint les Cieux. Purifiez l'immense cathédrale de l'Univers pour que Dieu puisse encore la regarder avec cette compassion qui sauve.

   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

 

Et soyez heureux d'être appelés, d'être désirés par Dieu clans cette fonction d'hosties. Pour le maintien de la vie humaine, les sacrifices des âmes-victimes sont plus nécessaires que les éléments eux-mêmes. C'est l'Amour qui vous le dit : "Ceux qui acceptent d'être des victimes d'holocauste sont les légions d'archanges qui repoussent les légions démoniaques. Ils maintiennent le monde en place en apaisant la colère de Dieu. Ceux qui acceptent d'être hosties sont des imitateurs du Christ, et des plus authentiques. Ceux qui se sacrifient engendrent des fils au Seigneur leur Dieu"     

Haut de page   

 



[1] Cf. 1 Corinthiens 5, 6

[2] Blutée = tamisée

[3] Cf. Exode 12,15-20

[4] Cf. Jean 10, 1-21 – Jean 6, 30-40