I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\MV15ANS.gif

L'œuvre de Maria Valtorta
© Centro Editoriale Valtortiano.

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous ?

   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroAccueil.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroOeuvre.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroValtorta.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroThemes.gif   I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroBoutique.gif


Texte original.

Accueil >> Plan du site >>

Traduction automatique de cette fiche :
 -  -    

Le Livre d'Azarias.

Ce Livre a été écrit entre le 24 février 1946 et le 2 février 1947. Azarias, l'ange gardien de Maria Valtorta et parfois l'archange Raphaël commentent les 58 messes festives du missel de Saint Pie X en usage à l'époque.



Azarias.

















 Présentation de l'ouvrage.         

Pour Emmanuel Gaudreault cet ouvrage constitue l'un des sommets de l'œuvre de Maria Valtorta : « un sommet de l'amour et de la contemplation de la vie céleste ». Au long de ses commentaires, «L'ange-gardien de Maria, guide les âmes sur les chemins spirituels, et plus particulièrement les âmes avancées, et leur enseigne à se conduire sur les voies de Dieu, vers une très grande perfection d'Amour».   

Ce livre
«véritablement angélique» selon ses termes, n'est pourtant pas exempt de révélations, comme celle de la chute de Lucifer qui pétrifie le Ciel.        

L'originalité tient aux commentaires des textes liturgiques (à l'exclusion de l'Évangile). Il approfondit et valorise ces textes de la messe souvent minorés comme : l'introït (chant d'entrée), le graduel (chant suivant l'épître), les antiennes (introduction et conclusion du Psaume), la secrète (prière avant la Préface), etc… Un vrai trésor caché.

 Table des matières.           
Haut de page.       

24 fév. 1946

Dimanche de la Sexagésime :  Un enseignement pour les instruments extraordinaires de Dieu.  L'humilité est une des vertus essentielles chez les instruments extraordinaires.  Par lui-même, l’Homme n’est capable que d’actions limitées et hautement imparfaites.  Être ce que l'on est et rien de plus.  L'ange du Seigneur est comme un jardinier.  Les leçons à tirer du ravissement de Paul au troisième ciel.  Contre la hargne de Satan les défenses ne sont jamais suffisantes.  La puissance de Dieu donne toute sa mesure dans la faiblesse.  L’archange Raphaël apparaît souriant à Maria Valtorta.

3 mars 1946

Dimanche de la Quinquagésime :  Le Seigneur n’abandonnera pas Maria Valtorta, même si "les hommes" venaient à l’excommunier.  Le saint nom de Dieu protège ceux qu’Il expose le plus.  L'homme ne pourrait résister un seul instant à une vision parfaite et complète du Paradis.  La louange à Dieu est nécessaire, surtout pour ceux qu’Il a placés comme pont entre Lui et l’Humanité.  Enseigne-moi à faire ta volonté.  Vous êtes les greniers mystiques pour les famines spirituelles.

10 mars 1946

1er dimanche de Carême :  La Trinité  Le véritable amour de Dieu  Jésus libère ceux qu'il rachète  La Vie éternelle  Garder confiance en la protection de Dieu  Paul, maître des évangélisateurs comme Maria Valtorta  Diffusion de l’œuvre : Azarias prédit les difficultés futures.

17 mars 1946

2ème dimanche de Carême :  Abandonnée des hommes, mais aimée du Ciel et consolée par ses anges.  Dieu aime ses enfants d'un amour maternel  La compagnie des saints a remplacé l'hostilité des ennemis de Dieu  Une foi semblable à celle du vieux Tobie dans l'épreuve  Vivre en sainteté et en pureté.  La puissance de l'œuvre de Maria Valtorta est aussi acquise au prix de son sacrifice  L'Amour sauve toujours.

24 mars 1946

3ème dimanche de Carême :  Description des anges.  C'était l'archange Gabriel  L'âme s'approche en grande jubilation de la connaissance de la vie des cieux  Satan a essayé de troubler Maria Valtorta  Dire la vérité en toutes circonstances.  Les livres qu'elle aurait pu dissimuler.  Regarder vers le Seigneur pour éviter les pièges  Tu as des amitiés au Ciel.  Notre vertu d'anges : seulement nous glorifier du service obéissant du Seigneur.  Les anges doivent aussi exercer les vertus de charité, d'humilité, d'obéissance, de vérité  Gabriel te parlera d'un terrible secret.  Les anges respectent la hiérarchie céleste.  La vocation des porte-parole.  Quand quelqu'un aime de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces, il a par lui-même aimé parfaitement.  Vivez dans l'amour comme le Christ qui nous a aimés.  Ne vous souillez pas.  La colère de Dieu est sur les incrédules.  L’archange Gabriel confie le terrible secret qui restera scellé.

31 mars 1946

4ème dimanche de Carême :  La Jérusalem terrestre n'est pas coupée de la Jérusalem céleste.  L'Église est la grande demeure de Dieu sur la terre.  Ceux qui, par leurs sacrifices et leurs prières, coopèrent avec le Père, assainissent les eaux du Temple.  La contribution des œuvres saintes dans le fleuve de la communion des saints.  Auxquelles les "voix" de prédilection ajoutent leur martyre.   Vous êtes les apôtres emprisonnés.  Vous pleurez, mais vous serez consolés.  À l’image d’Abraham, Dieu a eu une double descendance.  Beauté physique et morale de l’Humanité originelle.  Nés selon la chair et nés selon l’esprit.  Satan travaille là où il y a des lieux sans Dieu.  Dieu éloigne vos ennemis.  La vue et l'ouïe surnaturelles des "voix" leur permettent de connaitre les vérités les plus secrètes.

7 avril 1946

Dimanche de la Passion :  Comme les apôtres à Gethsémani, Maria Valtorta s’est endormie.  Mais Jésus est présent, et veille, sur les âmes qui vivent leur passion.  Le dimanche de la Passion est la messe des âmes victimes.  L'homme coupable n'ose pas dire impudemment "Sois mon, juge, ô Dieu".  Les grands pécheurs et les athées fuient devant Dieu.  Seules les âmes honnêtes peuvent s'écrier "Sois mon juge, ô Dieu".  Ce que vous recevez doit être offert à celui qui vous le donne.  Ce qui a eu de la valeur aux yeux de Dieu, c’est ta souffrance.  On peut connaître la douleur quand on jouit de l'union avec Dieu.  Comme il doit vous être doux de pouvoir dire "Sois mon juge" à Dieu votre Père !  Les hommes bons se souviendront de toi comme d'une lumière.  Les âmes victimes sont les enfants privilégiés de Dieu.  À cause même de ce que tu lui coûtes, ne doutes pas de son amour.  Dans la nouvelle alliance, Dieu lui-même élit ses instruments qui reçoivent, par la promesse de Jésus-Christ, l'héritage éternel.  Conforme-toi à ton Maître.  Dieu t’a pris pour faire de toi l'instrument d'une œuvre de grande miséricorde.  Les "autres Christ" ont en commun la passion et la crucifixion, mais ils ont aussi en commun la résurrection.  La désobéissance aux ordres explicites de Jésus me cause une grande douleur.

14 avril 1946

Dimanche des Rameaux :  L’oasis d’Élim et le don de l’Église.  L'Eucharistie  Ni sacrilèges, ni tièdes  Maria Valtorta est conformée au Christ  Confiance et protection de Dieu  Le cri de souffrance : Pourquoi m’as-tu abandonnée ?  Les blessures et les craintes des âmes victimes  La perfection humaine  La double perfection du Christ  Inanité de l’explication scientifique de Dieu ou de son inexistence  La rétribution des âmes victimes est dans leurs dons extraordinaires  Il vous sera donné un nom nouveau.

21 avril 1946

Pâques, Fête de la Résurrection :  Avoir le Seigneur avec soi, c'est avoir la certitude d'être aidé et la paix de ne pas avoir démérité.  Seigneur tu me scrutes et me connais.  Le destin de ceux qui sont mis à part.  L’humiliation sanctificatrice.  L’union aux mérites du Christ.  Il faut se purifier du vieux levain.  À Pâques, la puissance et la miséricorde éternelles de Dieu resplendissent dans tout leur éclat.  Un don du Ciel n’est pas définitivement acquis.  Il disperse les superbes et élève les humbles.  Pardonnez à celui qui parle sans savoir ce qu'il dit, à celui qui juge sans en avoir le droit.

28 avril 1946
Haut de page

Dimanche in albis :  Ceux qui naissent à la Grâce, sont aussi des nourrissons  Ainsi que les voix que Jésus appelle à la suite de Maria Valtorta  Par Maria Valtorta, vous êtes fils de Lumière et amis de Jésus – Vous devez être comme de petits enfants  Fréquenter n’est pas pratiquer  Les fornications de la fausse piété  Tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde  La puissance de la Foi  Notre époque à tout ce qu’il lui faut pour croire  C'est ce même Jésus qui est venu par l'eau et le sang  On ne peut nier le témoignage rendu par Dieu  Le monde regorge d’incrédules  Les œuvres de Dieu durent et portent des fruits.

5 mai 1946

2ème dimanche après Pâques

12 mai 1946

3ème dimanche après Pâques

19 mai 1946

4ème dimanche après Pâques

26 mai 1946

5ème dimanche après Pâques :  La Vierge Marie vient consoler Maria Valtorta dans ses souffrances  Dieu sait ce qui est le mieux pour moi  Pourquoi Maria Valtorta a été confiée aux Servites  Maria Valtorta et son œuvre est semblable à Marie trouvant portes closes à Bethléem  La Rédemption est inégalement accueillie  Plus est grand le degré de générosité, plus grande sera l'union à Dieu  L'homme n'a pas d'autre mérite que celui de sa bonne volonté  Obéir, cela consiste à humilier son propre jugement - Mettre en pratique la foi  Prudence et charité envers ses frères  Le ministère des prêtres aux côtés des "instruments de Dieu"  Les "voix" sont les étoiles du ciel spirituel.

2 juin 1946

Dimanche après l'Ascension :

9 juin 1946

Dimanche de Pentecôte :  Les "épiphanies" de Dieu  Par l’amour, l'homme peut véritablement être en Dieu  Les œuvres fécondes sont toujours des œuvres d'amour  Tu verras qui est Dieu.  Les manifestations du Père.  Les négateurs de Dieu ne peuvent créer, seulement fabriquer.  Les hommes, bienheureux ou damnés, sont éternels.  Deux royaumes ne connaîtront pas de fin : le Paradis et l’Enfer.  Les théophanies.  L’Esprit saint se manifeste en Marie, puis dans l'Église.  La re-création de l’Homme par l’Esprit saint.  Pour mériter l'Amour, toute âme doit le désirer par sa propre volonté.  Obéissance et prière transforment les riens en instruments de Dieu.  La prière unit le cœur de la créature à celui de son Dieu.  La Pentecôte dans sa préparation, sa forme et ses effets.  Reste inébranlable sous les louanges comme tu le fus sous les blâmes.

16 juin 1946

1er dimanche après la Pentecôte – Fête de la Sainte Trinité.

20 juin 1946

Jeudi après la Trinité, Fête Dieu :  Maria Valtorta comprend ce qu’est l’Eucharistie au Ciel  Vous vous nourrissez aussi de la Mère en vous nourrissant du Fils  On ne peut s’approcher de l’Eucharistie sans crainte  Le Christ nous fait dieux par l'Eucharistie et nous donne la Vie  L’Eucharistie établit la demeure du Christ en nous  L'Eucharistie rend présent le Christ en toutes ses opérations de Christ  La puissance de l’Eucharistie  L’Eucharistie renferme le Ciel à elle toute seule  Le «Lauda Sion» de saint Thomas d’Aquin  La musique du Ciel et l’enseignement reçu par Maria Valtorta.

23 juin 1946

2ème dimanche après la Pentecôte

30 juin 1946
Haut de page

3ème dimanche après la Pentecôte et commémoration de saint Paul.

7 juillet 1946

4ème dimanche après la Pentecôte.

14 juillet 1946

5ème dimanche après la Pentecôte.

21 juillet 1946

6ème dimanche après la Pentecôte.

28 juillet 1946

7ème dimanche après la Pentecôte.

4 août 1946

8ème dimanche après la Pentecôte.

11 août 1946

9ème dimanche après la Pentecôte.

18 août 1946

10ème dimanche après la Pentecôte.

25 août 1946

11ème dimanche après la Pentecôte.

1er sept. 1946

12ème dimanche après la Pentecôte.

8 sept. 1946 
Haut de page

Nativité de la Très Sainte Vierge Marie - 13ème dimanche après la Pentecôte.

15 sept. 1946

14ème dimanche après la Pentecôte.

22 sept. 1946

15ème dimanche après la Pentecôte.

29 sept. 1946

16ème dimanche après la Pentecôte.

6 octobre 1946

17ème dimanche après la Pentecôte :  Celui qui obéit à la volonté de Dieu fait le bien autant que ses capacités le peuvent  Dieu agit lui-même en celui qui obéit  Cette union est absolue  La bonne volonté : Quelle arme puissante pour vaincre !  Celui qui a créé le monde peut accomplir des œuvres parfaites à partir de là  Vous pouvez tout si vous vivez en fils de Dieu  Le monde a tant besoin de vous !  Maria Valtorta en butte aux attaques de Satan.

13 oct. 1946

18ème dimanche après la Pentecôte :  La récompense accordée à celui qui est patient est certaine.  Abandonne-toi à la miséricorde qui t'aime et te dirige.  Les imitateurs du Christ le sont par leurs œuvres.  Ne pas mettre en pratique conduit aux infections spirituelles.  La plus grande des fautes : mépriser les dons infinis de Dieu.  Les leçons secrètes.  L’extase de Maria Valtorta.

20 oct. 1946

19ème dimanche après la Pentecôte.

27 oct. 1946

Fête du Christ-Roi et 20ème dimanche après la Pentecôte :  Le nom de Jésus indique son origine divine  Jésus a vraiment été homme dans sa pleine acceptation  Seul un Dieu pouvait apaiser Dieu et rétablir la perfection première  La participation des humains à la Passion  Devant tant d'amour, un hymne de grâces perpétuel devrait jaillir du cœur des hommes  Vous êtes les frères de la perfection  La vie du chrétien est un perpétuel combat  Que la prudence soit la compagne de vos actions  Il faut savoir écouter la voix de la conscience  Prudence aussi dans les mots  Celui qui espère en Dieu ne sera pas déçu.

3 nov. 1946

21ème dimanche après le Pentecôte.

10 nov. 1946

22ème dimanche après le Pentecôte.

17 nov. 1946 
Haut de page

23ème dimanche après le Pentecôte.

24 nov. 1946

24ème dimanche après le Pentecôte.

1er déc. 1946

1er dimanche de l'Avent

8 déc. 1946

Immaculée Conception et 2ème dimanche de l'Avent :  La chute des anges  La Vierge Marie dans la pensée de Dieu  Éloge de l'humilité, Marie sommet d'humilité  Imitez Marie, invoquez-la, confiez-vous à elle  Le nom de Dieu  Cantique à Marie  La foi dans les promesses de Dieu  La charité sans laquelle tout le reste est vain  Amour de Dieu et du prochain  Aimez aussi ceux qui ne sont pas du troupeau  Pauvreté des représentations terrestres.

15 déc. 1946

3ème dimanche de l'Avent.

22 déc. 1946

4ème dimanche de l'Avent.

29 déc. 1946

Dimanche de l'octave de Noël.

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

5 janvier 1947

Très saint nom de Jésus et vigile de l'Épiphanie.

12 janvier 1947

Dimanche de la sainte Famille et 1er dimanche après l'Épiphanie.

19 janvier 1947

2ème dimanche après l'Épiphanie.

26 janvier 1947

3ème dimanche après l'Épiphanie.

2 février 1947

Dimanche de la Septuagésime.   

Haut de page           

Fiche mise à jour le 24/11/2017.