I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\MV15ANS.gif

"L'Évangile tel qu'il m'a été révélé"
de Maria Valtorta

© Centro Editoriale Valtortiano

 

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroAccueil.gif     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroOeuvre.gif     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroValtorta.gif     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroThemes.gif     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroBoutique.gif

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Precedent.gif

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Suivant.gif

  I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\italiano.gif 1.1 – Dio volle un seno senza macchia.

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\English.gif1.1 – “God Wanted a Soul (Womb) Without Sin”

 1.1 - Dios quiso un seno sin mancha.

 1.1 - Maria kann die Zweitgeborene des Vaters genannt warden.    

 Автоматический перевод Google.







      Vers l'index des thématiques

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif La Sainte-Trinité en Marie


Accueil >> Plan du site >> Sommaire du Tome.

Ancienne édition : Tome 1, chapitre 1.
Nouvelle édition : Tome 1.

1.
Une pensée en guise d'introduction.
Dieu a voulu un sein immaculé.

"Dieu m'a créée, prémices de ses œuvres" (Salomon, Proverbes 8,22).

Mardi 22 août 1944

13>    ;: I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif 1.1 - Jésus m'ordonne : «Prends un cahier tout neuf. Copie sur la première feuille la dictée du 16 août. Ce premier livre traitera d'Elle

J'obéis et je copie.

Mercredi 16 août 1944.

   ;: I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif 1.2 - Jésus dit :   

«Aujourd'hui, écris seulement ceci : la pureté a une telle valeur que le sein d'une créature a pu contenir Celui qui ne peut être contenu, parce qu'elle possédait la plus grande pureté que puisse avoir une créature de Dieu.        

La sainte Trinité y descendit avec toutes ses perfections, y habita avec les trois Personnes, enferma son Être infini dans un si petit espace – sans pour autant se diminuer, parce que l'amour de la Vierge et la volonté de Dieu dilatèrent cet espace jusqu'à en faire un Ciel –, et s'y manifesta conformément à ses caractéristiques :         

Le Père, en tant que Créateur, renouvela son œuvre du sixième jour
[1] et eut une vraie "fille", digne de lui, à sa parfaite ressemblance. L'empreinte de Dieu s'était imprimée en Marie avec une telle netteté que seul le Premier-né du Père lui était supérieur. Marie peut être appelée la "puînée" du Père, en raison de la perfection qu'elle reçut[2] et sut conserver, de sa dignité d'Épouse de Dieu, de Mère de Dieu, et de Reine du Ciel : elle vient au second rang après le Fils du Père et dans sa Pensée éternelle, parce qu'il se complaît en elle de toute éternité.     

Haut de page        

14> Le Fils, en étant "Fils" pour elle aussi, lui enseignait, par un mystère de la grâce, sa vérité et sa sagesse alors qu'il n'était encore qu'un germe qui se développait en son sein.

L'Esprit Saint apparaissait parmi les hommes grâce à une Pentecôte anticipée, une Pentecôte prolongée, Amour en "celle qui aima", Consolation des hommes par le fruit de son sein, Sanctification parla maternité du Saint.       

   ;: I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif 1.3 - Pour se manifester aux hommes sous la forme nouvelle et complète qui inaugure l'ère de la Rédemption, Dieu n'a pas choisi pour trône un astre du ciel, ni le palais d'un puissant. Il n'a pas davantage voulu les ailes des anges pour y poser les pieds. Il a voulu un sein immaculé.   

Ève, elle aussi, avait été créée immaculée
[3]. Mais c'est de son plein gré qu'elle voulut être corrompue. Alors qu'Ève vivait dans un monde pur, Marie, qui vivait dans un monde corrompu, se refusa à offenser sa pureté par la moindre pensée tournée vers le péché[4]. Elle connaissait l'existence du péché. Elle en a vu les visages les plus divers et les plus horribles. Elle les a tous vus, jusqu'au plus horrible : le déicide. Mais elle les a connus pour les expier et devenir, pour l'éternité, celle qui a pitié des pécheurs et prie pour leur rédemption[5].

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Precedent.gif

     I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Suivant.gif

   ;: I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif 1.4 - Cette pensée servira d'introduction à d'autres sujets saints que je te communiquerai pour ton réconfort et celui d'un grand nombre.»       

Haut de page        

Fiche mise à jour le 12/12/2017.

 



[1] Allusion à Genèse 1,24-31

[2] Dans une note manuscrite, Maria Valtorta précise: "Elle est seconde en perfection naturelle et surnaturelle, après celui qui est à la fois Fils de Dieu et son Fils à elle, qui est infini, comme Dieu, en toute perfection." Cité par G. Roschini dans La Vierge Marie dans l'œuvre de Maria Valtorta, page 74.
Dans Le livre d'Azarias, page 357 Jésus dit : "Toute perfection de la créature fut atteinte en elle".   
Voir l'explication que donne l'Esprit-Saint dans son
commentaire de l'Apocalypse.

[3] Confirmé par l'Enseignement de l'Église : "Nos premiers parents Adam et Eve ont été constitués dans un état de sainteté et de justice originelle" CEC n° 375.

[4] C'est aussi l'Enseignement de l'Église: "par la Grâce de Dieu, Marie est restée pure de tout péché personnel tout au long de sa vie". CEC n° 493.

[5] "Marie ... se livra elle-même intégralement à la personne et à l’œuvre de son Fils, pour servir, dans sa dépendance et avec lui, par la grâce de Dieu, au mystère de la Rédemption. (Lumen Gentium n° 56).    
Cf. aussi les paroles de l'Ave Maria : "Priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort".