I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\MV15ANS.gif

"L'Évangile tel qu'il m'a été révélé"
de Maria Valtorta

© Centro Editoriale Valtortiano

Se repérer

Consulter la Bible en ligne

Aller sur le forum

Qui sommes-nous

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroAccueil.gifI:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroOeuvre.gifI:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroValtorta.gifI:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroThemes.gifI:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\IntroBoutique.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Precedent.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Suivant.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\italiano.gif 2.144. - I samaritani invitano Gesù a Sicar.

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\English.gif 2.144. - With the People of Sychar.

 3.144  - Los Samaritanos Invitan a Jesus a Sicar.

 3.183 - Bei den Bewohners von Sichar.

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\CarrePP.jpg Évangile :
-
Jean 4,39-42.

Mercredi 5 janvier 28
(20 Tébeth 3788)
Sychar.


Vers l'index des thématiques
I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif Les frères séparés.


     03-016 03-016 03-016      I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Resume.gif
- Admiration des samaritains pour Jésus Messie ....... 18

- Le cas des schismatiques .......................................... 19


    I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif La concordance avec les Évangiles est tirée des travaux d'Adèle Plamondon

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif Les références de l'Ancien Testament sont de Davis Amos

       I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif Les commentaires de bas de page sont de Jean-François Lavère

      I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\BaliseBleue.gif Voir aussi l'infographie de Carlos Martinez

Accueil >> Plan du Site >> Sommaire du Tome 3

 

3.4.
Avec les habitants de Sychar


Vision du lundi 23 avril 1945

18> Voilà que viennent en groupe vers Jésus des notables samaritains conduits par Fotinaï. "Dieu soit avec Toi, Rabbi. La femme nous a dit que tu es un prophète et que tu ne dédaignes pas de parler avec nous. Nous te prions de rester avec nous et de ne pas nous refuser ta parole car, s'il est vrai que nous sommes séparés de Juda, il n'est pas dit que seul Juda soit saint et que tout le péché soit en Samarie. Même parmi nous il y a des justes."        

"Moi aussi j'ai exprimé cette idée à la femme. Je ne m'impose pas, mais je ne me refuse pas si quelqu'un me cherche."          

"Tu es juste. La femme nous a dit que tu es le Christ. Est-il vrai ? Réponds-nous, au nom de Dieu."          

"Je le suis. Le temps messianique est venu. Israël est rassemblé par son Roi. Et non seulement Israël."     

"Mais tu seras pour ceux qui... qui ne sont pas dans l'erreur comme nous" observe un vieillard imposant.    

"Homme, je vois en toi le chef de tous ceux-ci et je vois aussi une recherche honnête du Vrai. Maintenant, écoute, toi qui es instruit dans les saintes lectures. À Moi il a été dit ce que l'Esprit dit à Ézéchiel quand Il lui annonça une mission prophétique: "Fils de l'homme, Je t'envoie aux fils d'Israël, aux peuples rebelles qui se sont éloignés de Moi...
[1] Ce sont des fils à la tête dure et au cœur indomptable... [2] Il peut se faire qu'ils t'écoutent, puis ne tiennent pas compte de tes paroles qui sont mes paroles, parce que c'est une maison rebelle mais, au moins, ils sauront qu'au milieu d'eux il y a un prophète. [3]     

Haut de page           

19> Toi, n'aie donc pas peur d'eux, que leurs discours ne t'épouvantent pas parce qu'eux sont incrédules et révoltés[4]. Rapporte-leur mes paroles, soit qu'ils te prêtent l'oreille ou refusent[5]. Toi, fais ce que Je te dis. Écoute ce que Je te dis pour n'être pas rebelle comme eux. Par conséquent, mange toute nourriture que Je te présenterai[6] ". Et Moi, je suis venu. Je ne m'illusionne pas et je ne prétends pas être reçu en triomphateur. Mais, puisque la volonté de Dieu est mon miel, voici que je l'accomplis et, si vous voulez, je vous dis les paroles que l'Esprit a mises en Moi."            

"Comment l'Éternel peut-Il avoir pensé à nous?"        

"Parce que Lui est Amour, fils."        

"Ce n'est pas ce que disent les rabbis de Juda."       

"Mais c'est ce que vous dit le Messie du Seigneur."  

"Il est dit que le Messie naîtrait d'une vierge de Juda. Toi, de qui et comment es-tu né?"
[7]

Bethléem Ephrata, de Marie de la race de David, par l'opération d'une conception spirituelle. Veuillez le croire." La belle voix de Jésus est une sonnerie de joyeux triomphe lorsqu'il proclame la virginité de la Mère.       

"Ton visage resplendit d'une grande lumière, Non, tu ne peux mentir. Les fils des ténèbres ont un visage ténébreux et l’œil trouble. Tu es lumineux, limpide comme un matin d'avril est ton œil, et ta parole est bonne. Entre dans Sychar, je t'en prie
[8], et instruis les fils de ce peuple. Puis, tu t'en iras... et nous nous souviendrons de l'Étoile qui a traversé notre ciel..."

"Et pourquoi ne la suivriez-vous pas ?"         

"Comment veux-tu qu'on le puisse ?" Tout en parlant, ils se dirigent vers la ville.       

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Balise.gif "Nous, nous sommes les séparés. C'est du moins ce qu'on nous a dit. Mais désormais nous sommes nés dans cette croyance et nous ne savons pas s'il est juste de l'abandonner. En outre... Oui, avec Toi, nous pouvons parler, je le sens. Et puis, nous aussi, nous avons des yeux pour voir et un cerveau pour penser. Quand, en voyage ou pour commerce, nous passons par vos terres, tout ce que nous voyons n'est pas saint au point de nous faire croire que Dieu est avec vous de Juda ou avec vous de Galilée."         

"En vérité je te dis, le fait de ne pas vous avoir persuadés ni ramenés à Dieu, non par les offenses et les malédictions, mais par l'exemple et la charité, il en sera fait un chef d'accusation pour le reste d'Israël."   

"Quelle sagesse en Toi ! Écoutez !?"

Tous marquent leur assentiment par un murmure d'admiration. Entre temps, on est arrivé à la ville et beaucoup d'autres gens
  s'approchent alors qu'ils se dirigent vers une maison.

Haut de page           

20> "Écoute, Rabbi. Toi qui es sage et bon, éclaire notre doute. Beaucoup de choses de notre avenir peuvent dépendre de cela. Toi qui es le Messie, le Restaurateur par conséquent du royaume de David, tu dois te réjouir de réunir ce membre séparé au corps de l'état. N'est- ce pas ?"        

"Non pas tant de réunir les membres séparés de cet état caduc, que de ramener à Dieu tous les esprits, voilà mon souci et je me réjouis de rétablir la Vérité dans un cœur. Mais expose ton doute."   

"Nos pères ont péché. Dès lors les âmes de Samarie sont odieuses à Dieu. Quel bien en obtiendrons-nous donc si nous suivons le Bien ? C'est pour toujours que nous sommes lépreux aux yeux de Dieu."   

"C'est votre regret, l'éternel regret, le mécontentement perpétuel de tous les
schismatiques. Mais je te réponds encore avec Ézéchiel. "Toutes les âmes m'appartiennent" dit le Seigneur. Aussi bien celle du père que celle du fils. Mais seule mourra l'âme qui a péché[9]. Si un homme est juste[10], s'il n'est pas idolâtre, s'il ne commet pas l'impureté, s'il ne dérobe pas et s'il n'est pas usurier, s'il a miséricorde pour la chair et l'esprit d'autrui, il sera juste à mes yeux et vivra de la vraie vie[11]. Et encore : si un juste a un fils rebelle, ce fils aura-t-il peut-être la vie parce que son père était juste? Non, il ne l'aura pas[12]. Et encore: si le fils d'un pécheur est juste, mourra-t-il comme le père parce qu'il est son fils ? Non, il vivra de l'éternelle vie parce qu'il a été juste. Il ne serait pas juste que l'un porte le péché de l'autre[13]. L'âme qui a péché mourra. Celle qui n'a pas péché ne mourra pas[14], Et si celui qui a péché se repent et vient à la Justice, voici que lui aussi aura la vraie vie [15]. Le Seigneur Dieu, unique et seul Seigneur, dit : "Je ne veux pas la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse et ait la Vie [16]." C'est pour cela qu'il m'a envoyé, ô fils errants. Pour que vous ayez la vraie vie. Je suis la Vie. Celui qui croit en Moi et en Celui qui m'a envoyé aura la vie éternelle, [17] même si jusqu'à présent il a été pécheur."     

"Nous voici chez moi, Maître. N'as-tu pas horreur d’y entrer ?"           

"Je n'ai horreur que du péché."         

"Viens, alors, et reste. Nous partagerons ensemble le pain et puis, si la chose ne te pèse pas, tu nous partageras la parole de Dieu. Elle a un autre goût cette parole qui vient de Toi... et nous avons ici un tourment : celui de ne pas nous sentir sûrs d'être dans le vrai..."

"Tout s'apaiserait si vous osiez venir ouvertement à la Vérité.

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\TableMatieres.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Precedent.gif

I:\Maria Valtorta\SiteWeb\ValtortaWeb\Images\Suivant.gif

21> Dieu parle en vous, ô citadins. La nuit va bientôt tomber, mais demain, à la troisième heure, je vous parlerai longuement[18]; si vous le voulez. Partez en compagnie de la Miséricorde. 

Haut de page           

 



[1] Ézéchiel 2,3

[2] Ézéchiel 2,4

[3] Ézéchiel 2,5

[4] Ézéchiel 2,6

[5] Ézéchiel 2,7

[6] Ézéchiel 2,8

[7] Isaïe 7,13-14 et Michée 5,1-2

[8] Sychar, proche de Sichem, tel qu'indiqué par Jean comme le lieu de la rencontre avec la samaritaine

[9] Ézéchiel 18,4

[10] Ézéchiel 18,5

[11] Ézéchiel 18,6-9

[12] Ézéchiel 18,10-13

[13] Ézéchiel 18,14-17

[14] Ézéchiel 18,20

[15] Ézéchiel 18,21

[16] Ézéchiel 18,23 – Cf. aussi : 1 Timothée 2,4; 2 Pierre 3,9

[17] Conforme à l'Évangile de Jean. Jésus revient sur ce message de nombreuses fois. Avec Élise de Bethsur au Tome 3, chapitre 70 /vo 208.10, avec Marthe, lors de son autre passage à Sichem au Tome 8, chapitre 33 /vo 572.2-3 et encore avec Élise de Jérusalem au Tome 9, chapitre 11 /vo 592.9

[18] Jésus et les siens vont passer la nuit à Sychar, après la longue et fatigante marche depuis Arimathie. Ils repartiront le surlendemain, en fin de matinée. Jean, dans son Évangile, précise effectivement que Jésus demeura deux jours à Sichar